Des arbres à l’âge de glace dans les Alpes

Message d'erreur

Notice: MemcachePool::getstats(): Server 127.0.0.1 (tcp 11211, udp 0) failed with: Connection refused (111) in require_once() (line 19 of /s1/www/html/sites-drupal/site-ujf-drupal-prod/sites/all/modules/memcache/memcache-lock.inc).

Communiqué

le 22 février 2018

Une étude publiée dans la revue internationale Global Change Biology le 21 février 2018 et conduite par Christopher Carcaillet chercheur EPHE au Laboratoire d’écologie des hydrosystèmes naturels anthropisés (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/ENTPE), Serge Aubert1 (Université Grenoble Alpes) et Jean-Louis Latil, un citoyen passionné de science2, au Col du Lautaret (à 2 100 m d’altitude dans les Alpes centrales françaises), montre une présence très précoce d’arbres (pin à crochet, bouleaux) et d’escargots âgés de 11 700 ans. Or, à cette époque dans les Alpes, les glaciers occupant les fonds de vallée entretenaient un microclimat glaciaire a priori défavorable aux arbres et aux organismes vivants associés. L’étude a montré que le site de la découverte présentait une source géothermale, dont les eaux chaudes ressurgissaient à la surface, empêchant les sols de geler pendant la saison estivale et permettant ainsi aux arbres de pousser et aux mollusques d’activer leurs fonctions vitales dans un environnement glaciaire. Cette étude conforte l’idée de l’existence d’îlots d’arbres en haute montagne, comme des oasis glaciaires, sur des pentes exposées au soleil à la faveur de contextes topographiques ou géologiques exceptionnels.